Vers le portail web du Ministère de l'Energie et des Mines

  • Français
  • English
  • العربية

Le Maroc réussit son pari

Le royaume poursuit le développement de ses projets structurants en matière d’énergies renouvelables. Le Maroc est sur le point de produire le kWh le moins cher au monde à partir de l’éolien.

Le Maroc peaufine son modèle en matière d’énergie pour mieux manœuvrer la transition énergétique grâce à la contribution des énergies renouvelables, souligne L’Economiste dans sa publication du jour. Il faut souligner que l’enjeu est de pouvoir faire face à une demande en croissance annuelle de 5% attendue durant les prochaines années et réduire la dépendance énergétique (93%) vis-à-vis de l’extérieur.

Le journal fait remarquer que malgré la dominance des fossiles, le modèle marocain est basé sur une montée en puissance des énergies renouvelables, ajoutant qu’actuellement, le coût de production du kWh à partir des énergies renouvelables devient le plus compétitif au niveau mondial. Soulignons que le Maroc s’apprête à produire le kWh le moins cher au monde à partir de l’éolien grâce aux projets faisant partie du programme de 850 MW en phase de lancement.

Plusieurs projets sont en cours pour accélérer le processus et atteindre les objectifs fixés à l’horizon 2030 pour produire 52% de l’électricité à partir des énergies renouvelables. Le journal indique que ces projets suscitent l’engouement des investisseurs nationaux et internationaux. Quant à l’ONEE, il devra se concentrer sur la stabilité du système électrique et la gestion du réseau national, tout en continuant à augmenter les capacités additionnelles de sources autres que les énergies renouvelables.